Ça ne rigole pas avec la protection des données en Angleterre

Parchafik

Ça ne rigole pas avec la protection des données en Angleterre

Le #RGPD va donner encore plus de pouvoir aux Autorités de supervision et les sanctions seront plus lourdes en cas de manquement à la sécurité des données personnelles.

Cette semaine c’est Darty qui a été sanctionné par la @CNIL – Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés

En Angleterre, l’équivalent de la CNIL, l’ICO, (Information Commissioner’s Office), vient d’infliger une très lourde amende de plus de 500 000€ à l’opérateur de téléphonie, @Carphone Warehouse pour une cyberattaque qui a eu lieu en 2015 où 3 millions de données clientes ont été piratées.

Les données clientes compromises comprenaient: les noms, adresses, numéros de téléphone, dates de naissance, état civil et, pour plus de 18 000 clients, les détails historiques des cartes de paiement.

L’autorité de supervision a constaté plusieurs insuffisances dans la sécurisation des données des clients et a déterminé que la société n’avait pas pris les mesures nécessaires pour protéger les renseignements personnels.

L’ICO a estimé qu’il s’agissait d’une violation grave du principe 7 de la loi de 1998 sur la protection des données en Angleterre d’où l’amende record infligée.

Je rappelle que les sanctions seront plus lourdes avec la mise en application du RGPD en cas de manquement avéré à la protection des données personnelles.

Donc il serait temps pour les entreprises européennes d’entamer la démarche de mise en conformité au RGPD avant le 25 mai 2018.

Source:

 

 

À propos de l’auteur

chafik administrator

%d blogueurs aiment cette page :